Celui qui ne peut pas décrire le problème ne trouvera jamais la solution!

Résoudre les problèmes avec Le Diagramme ISHIKAWA

DIAGRAMME ISHIKAWA

Trouver les bonnes solutions, passent toujours par une bonne analyse des causes des problèmes !

L’approche six sigma est une méthodologie structurée qui vise à réduire la variation dans un processus, et donc  améliorer la qualité d’un produit ou d’un service. Pour réussir, un projet six sigma, l’équipe projet devra identifier les causes possibles d’une telle variation.

Le Diagramme ISHIKAWA, est l’outil le plus utilisé pour la recherche des causes possibles, en raison de sa simplicité et son efficacité.

Quelles sont les principes du diagramme ISHIKAWA ? et quelle est la démarche à suivre afin de réussir cette analyse ?

Une méthodologie des résolutions des problèmes en groupe

KAOURU ISHIKAWA est le qualiticien japonais qui a inventé cet outil; cet outil est appelé également « FISHBONE », en raison de sa forme graphique.

La méthode ISHIKAWA, est considérée comme un outil de résolution des problèmes en groupe; en fait c’est une technique d’identification des causes d’un problème, dont, un groupe des personnes concernées participent de façon interactive et coopérative, en suivant une démarche appropriée, dont l’objectif est de tirer le maximum des causes et d’interactions possibles.

Le DIAGRAMME causes et effets « ISHIKAWA », aide également à développer les compétences dans un groupe de travail, vu qu’il se base sur le principe de ‘BRAINSTORMING’ dans la recherche des relations entre les causes et leurs effets, ainsi il favorise une bonne compréhension de processus, qui est un facteur principal dans la philosophie six sigma.

Une méthodologie de résolution des problèmes structurée 

Avant d’entamer une analyse causes effets, l’équipe de travail, devra collecter le maximum des informations et données sur le processus et le problème, pour pousser l’analyse de façon pragmatique et scientifique.

Les effets sont décrits comme les problèmes rencontrés; et les causes sont les éléments qui ont provoqué leurs apparitions.

L’effet s’agit exactement du problème que vous cherchez à résoudre; essayer d’être précis et factuel ; comme par exemple ,

    • Augmentation de la consommation du gaz de 20 % par rapport à l’année passée

pour les Causes 

Listez celles qui ont une influence sur le problème. Pour ce faire, utilisez des méthodes telles que le Brainstorming ou Six Thinking Hat

Travaillez avec des personnes qui connaissent bien le sujet ( les experts) , mais aussi qui proviennent de positionnements différents par rapport à la question : qui travaillent  par exemple dans d’autres divers services, des utilisateurs…

Pour approfondir la recherche, utilisez “la méthode des 5 pourquoi ?” .

Afin d’être objectif et garantir une analyse factuelle, le diagramme ISHIKAWA, vous devez par la suite classer les causes potentielles d’un évènement, qui peuvent être (un problème qualité, un retard de livraison, une panne machine…) sous forme des catégories :

  • MAIN d’œuvre: l’être humain est toujours une source d’erreur, la variation de niveau entre les employées dans une usine peut être la cause potentielle d’un défaut qualité par exemple.
  • Matière : la matière première d’un produit ou d’un service peut causer des problèmes sur le processus, si nous prenons par exemple, la qualité de bois dans un bureau, nous pouvons constater qu’il y a une énorme variation.
  • Milieu : le milieu, et l’environnement de travail peut être aussi une source de variation, qui peut engendrer des défauts, faire le contrôle d’une pièce dans une salle qui manque de l’éclairage avec un bruit à coté, peut causer un défaut lors de mesure.
  • Méthodes : les méthodes de travail présentent toujours un potentiel d’amélioration pour les ingénieurs et les spécialistes de qualité, par exemple, la méthode de remplir un formulaire dans une assurance peut causer un dossier rejeté, si la méthode n’est pas bonne.
  • Matériel : les matériels que nous utilisons lors d’un processus, présentent une source de variation, dont son élimination nécessite beaucoup des efforts. Pour faciliter le diagnostic, généralement, nous utilisons l’outil ISHIKAWA pour dégager plus des causes et des facteurs qui sont liées aux machines.

 Les catégories de classifications des causes sont nombreuses, on peut également ajouter, la façon des mesures, et les techniques de management de l’entreprise par exemple.

Le principe du diagramme ISHIKAWA est de dégager le maximum de causes possibles résultant probablement à cet effet.

Le LEAN SIX SIGMA en tant que Méthodologie d’amélioration des performances, s’appuie sur cet outil dans le protocole du projet DMAIC en l’occurence durant les étapes Mesure ( Measure) et Analyser ( Analyze)

Cet outil est abordé lors de nos formations Lean et Six Sigma, n’hésitez pas à demander notre catalogue de formations pour en savoir plus sur les thèmes abordés lors de nos formations

 

                                   Une question est le point de départ d’une réponse, un problème est celui d’une solution !

Pour ceux qui travaillent à distance, nous proposons désormais nos formations les plus populaires en ligne. C'est le moment idéal pour apprendre l'amélioration continue !

FORMATIONS ET ATELIERS EN LIGNE SUR LE "LEAN SIX SIGMA
Cliquez ici pour plus d'informations sur nos cours en ligne, ou contactez-nous pour en savoir plus sur les possibilités.

CONTACTEZ-NOUS
LIRE PLUS

Tout problème est transformable en opportunité !